Partagez | .
 

 Nouvelle ~ Les expérimentés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sexe : Masculin Messages : 11
Date d'inscription : 04/10/2015
Âge : 17
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Danse / jeux vidéos
Humeur : :3

MessageSujet: Nouvelle ~ Les expérimentés   Ven 10 Fév - 22:28

Nouvelle ~ Les expérimentés
(Titre non-exhaustif)

**La pluie ruisselait sur son visage. Il marchait d'un pas décidé à travers la ville endormie. Les ombres de la cité formaient des figures fantomatiques sur sa silhouette à travers la faible lueur des réverbères. Cela faisait aisément une heure qu'il marchait ainsi, comme un fantôme errant, hagard, à travers des couloirs sombres. Il parvint enfin à destination, et, sans s'arrêter, d'un même élan, tourna au coin, poussa une porte, un rideau, descendit sans freiner un escalier tortueux, longea un couloir, pour enfin déboucher dans une salle commune. C'était une sorte de cavité glauque, éclairée par la lumière blafarde d'une paire de néons basse consommation. A gauche, une vingtaine de lits s'alignaient, dont dix-sept occupés. "Encore quasi-dernier", songea-t-il, en laissant tomber ses habits pendant qu'il se dirigeait vers la salle de bain commune située dans le pan droit de la salle. Il se lava rapidement avant d'aller s'effondrer silencieusement sur le lit qui lui était assigné.



Une sonnerie stridente le réveilla. Celle-ci provenait du bracelet attaché à son poignet. Un nombre clignotait sur l'appareil "27"... "Cela doit être le nombre de jours écoulés depuis que ça a commencé..." pensa-t-il, tout en se levant et scrutant autour de lui pour évaluer la nature de son nouvel environnement. Il se trouvait dans un champ, en pleine campagne. Un brouillard dense donnait un air lugubre aux lieux. Il regarda son bracelet qui s'était mis à "biper". A nouveau, elle afficha deux points. Le premier représentait sa position, le second, sa destination. Il décida de se mettre en route sans plus tarder, terrifié à l'idée de ce qu'il adviendrait de lui si il n'arrivait pas à temps.



Il commença à marcher, dans la direction du point sur sa montre. Il marchait tout droit, enjambait les ruisseaux, traversait les buissons et les ronces sans broncher. Il ne voulait pas perdre une seconde. Des pensées brouillées traversaient son esprit. La fatigue et l'effort mélangeaient ses idées, il avançait, blasé, à travers le paysage enchanteur. Après un moment qu'il lui était impossible de déterminer, il commença à rencontrer quelques maisons éparses. Le ciel était de plus en plus lumineux, "On doit approcher midi, pensa-t-il". Il s'approcha d'une des maisons. Il avait perçu des mouvements par la fenêtre. Il se glissa d'un pas souple devant la porte et toqua trois fois, le plus naturellement possible. Un oeil parut à la fenêtre. A la vue de ses tatouages en forme de boussole sur le front et le dos de ses mains, les rideaux se fermèrent immédiatement. Il entendit le loquet se verrouiller derrière la porte. "Comme d'habitude", songea-t-il en quittant, dépité, malgré le peu d'espoir qu'il dédiait à cette entrevue. Il essaya deux autres maisons, en cachant au mieux ses tatouages, mais les gens se méfiaient.



Il reprit rapidement la route, marchant maintenant sur une route de terre, droit dans la direction du point. Il marcha un temps qui lui parut interminable sur cette route de terre, dans un paysage désolé. Il longea tantôt, des forêts de bois morts, inquiétants, tantôt des champs abandonnés. Le ciel gris et le brouillard qui ne perdait pas de son épaisseur semblaient le faire voyager dans le royaume des morts. Finalement, alors que le jour semblait décliner à travers la brume, il aperçut, au bout du chemin, une espèce de motte de terre, surmontée d'une structure. Mi-surpris, mi-inquiet, il continua, jusqu'à pouvoir aisément identifier une espèce de petit château ressemblant à une motte féodale. Il marqua une pause dans son élan, expira un grand coup, l'air las des excentricités des gens qui lui faisaient passer ces épreuves. Il reprit, et suivit rapidement le chemin jusqu'au portail en pierre, surmonté d'une imposante herse. Il traversa l'entrée d'un pas prudent, quand, soudain, il entendit le cliquetis du métal qui s'entrechoque. Il fit un bond en arrière. Une énorme hallebarde en métal vint s'abattre là où il se trouvait une seconde plus tôt. En suivant des yeux la lame, il remarqua un peu de sang sur la terre. Ce n'était pas le sien. "Ca en fera un de moins dans les lits, ce soir" pensa-t-il, en se relevant, pour évaluer son agresseur. Un gigantesque chevalier en armure complète se dressait devant lui. Il releva sa hache, l'air plus meurtrier que jamais. Cependant, l'armure lourde et l'arme en métal rendaient  ses mouvements lents et prévisibles. Agile et rapide, l'expérimenté, comme il s'appelait lui-même, parvint facilement à déstabiliser l'assaillant et à le maitriser.  Il saisit la hache, et retirant légèrement le casque du cou de l'homme en armure, il l'abattit d'un coup sec et lui trancha la tête. "Joyeux nettoyage", pensa-t-il, en observant les ruines sombres des remparts. Il lâcha la hache, et s'en alla, sans autre forme de procès, sans un regard pour l'homme qu'il venait de tuer. Ces 27 jours avaient effacé la moitié de son humanité.



Parmi les décombres de la cité Moyen-Âgeuse qu'il arpenta rapidement, il trouva la trappe, indiquée par un point sur son bracelet. Il l'ouvrit, confiant, et s'engagea dans l'escalier sombre qui venait d'apparaitre devant lui. Une fois en bas, il poussa une porte et se retrouva à nouveau dans une grande cavité. D'un côté, les douches, de l'autre les lits. Seuls neuf sur les vingts étaient occupés, cette fois ci. "Pas mal", songea-t-il. Il fit rapidement ses ablutions, puis alla se coucher, sans porter la moindre attention aux autres expérimentés, plongés dans un profond sommeil. Il tenta d'écarter les pensées morbides et ses inquiétudes du lendemain. Il eut un dernier regard pour le panneau accroché en face du lit. "N'arrivez pas en retard." Puis, il s'abandonna dans les bras de Morphée.**





Merci pour votre lecture.
Je ne suis pas un écrivain chevronné, merci pour votre indulgence.
Ouvert à tous les avis.
Il est possible qu'il reste des fautes de frappe, n'hésitez pas à me les signaler.

Merci beaucoup




Merci également à Hanyū pour ces remarques qui m'ont aidées à corriger quelques erreurs et à adapter mon texte.


Merci Ichigo!


Dernière édition par Vestor le Sam 11 Fév - 0:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexe : Féminin Messages : 922
Date d'inscription : 04/08/2016
Âge : 21
Localisation : Chez Lucy
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : J'aime pas les gens.

MessageSujet: Re: Nouvelle ~ Les expérimentés   Ven 10 Fév - 23:37

J'ai vraiment aimé ta nouvelle. J'aime ta façon d'écrire, d'une part parce que tu manies très bien le français, d'autre part parce que la nouvelle en elle-même est très bien ficelée. L'histoire est prenante, on a envie de savoir la suite, c'est à la fois intrigant et effrayant. Étant une fan de ce genre de récit, j'y ai trouvé mon compte et n'ai pas été déçue.
Concernant la dimension littéraire, je trouve que le jonglage entre discours direct et indirect est très bien mené, l'insertion des pensées du personnage dans le récit ajoute quelque chose en plus, on ressent une certaine proximité avec le héros, malgré ses abords mystérieux. La description est bien exploitée aussi, tu n'en as pas abusé et c'est très bien. C'est très fluide, on a vraiment l'impression de vivre ce que le personnage vit ; ça peut paraître évident dans un récit, mais beaucoup n'arrivent pas à le faire ressortir.
Si je devais te suggérer quelque chose (et ça n'est qu'un détail), ça serait simplement au niveau de la mise en page. Si tu espaçais un peu tes paragraphes, ça ajouterait un petit quelque chose en plus, je pense. Mais sinon, je n'ai rien à redire.

Je me permets juste de signaler les fautes de frappe, comme tu l'as suggéré :
- "A gauche, une vingtaine de lits s'alignaient, dont* dix-sept occupés."
- A deux reprises, tu as marqué "ces tatouages", je pense que tu voulais plutôt dire "ses* tatouages" ?
- " Il marcha un temps qui lui parut* interminable sur cette route de terre"
- "Finalement, alors que le jour semblait décliner à travers la brume, il aperçut*, au bout du chemin, une espèce de motte de terre"
- "Mi-surpris, mi-inquiet, il continua, jusqu'à pouvoir aisément identifier une* espèce de petit château ressemblant à une motte féodale."
- "Il eut* un dernier regard pour le panneau accroché en face du lit."
- "Une énorme hallebarde en métal vint s'abattre là* où* il se trouvait une seconde plus tôt."
- "Il décida de se mettre en route sans plus tarder, terrifié à l'idée de ce qui lui arriverait si il n'arrivait pas à temps." -> La répétition du verbe "arriver" me paraît un peu lourde, ça serait mieux de remplacer l'un des deux. Par exemple, "[...], terrifié à l'idée de ce qui l'attendait s'il n'arrivait pas à temps."
Mais bon, ce ne sont que des toutes petites fautes, je fais juste ma grammar nazie.

En tout cas, j'espère que tu continueras dans cette voie parce que tu te débrouilles vraiment bien et, venant de moi qui suis assez difficile, c'est un réel compliment.



Duos de choc:
 


Awards:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexe : Masculin Messages : 11
Date d'inscription : 04/10/2015
Âge : 17
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Danse / jeux vidéos
Humeur : :3

MessageSujet: Re: Nouvelle ~ Les expérimentés   Sam 11 Fév - 0:38

Je te remercie pour ton temps, ta lecture et ta critique, très constructive, même si il est toujours facile d'accepter les avis positifs ^^

Merci aussi pour toutes tes remarques, dont j'ai pris compte. J'ai d'ailleurs modifié le texte à la suite de celles-ci.  

Et merci une dernière fois, j'espère moi aussi trouver la motivation d'écrire encore ^^


Merci Ichigo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexe : Féminin Messages : 4740
Date d'inscription : 06/06/2015
Âge : 18
Localisation : Domaine Carpenter
Emploi/loisirs : Graph
Humeur : >w<

MessageSujet: Re: Nouvelle ~ Les expérimentés   Sam 11 Fév - 11:32

Je t'ai déjà dit ce que j'en pensais et je suis vraiment contente que tu l'ai mis sur le forum :33
Moi j'attends la suite ewe








Spoiler:
 


Awards:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexe : Féminin Messages : 240
Date d'inscription : 10/08/2016
Âge : 21
Localisation : Dans ma salle de gym :3
Emploi/loisirs : gymnaste professionnelle, hum nan en fait j'aimerais bien mais nan
Humeur : flemme ♥

MessageSujet: Re: Nouvelle ~ Les expérimentés   Sam 11 Fév - 14:05

J'aime beaucoup ! Je pense que l’atmosphère que tu as donné à ton texte accroche très vite l'attention du lecteur, on a tout de suite envie d'en savoir plus ! ;)
En fait je crois que ce que j'essaye d'expliquer est un peu confus, mais je suis très intriguée par ton histoire, et j'aime bien ta façon d'écrire :D
J'attends la suite :3



Spoiler:
 

Cadeaux :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nouvelle ~ Les expérimentés   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle ~ Les expérimentés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Frederis - Voix masculine Basse Medium [expérimenté]
» Le vieux con
» Cérémonie du thé
» adaptateurs hexa 14 à 17mm
» [ANDROID - JEU : EXPERIMENT 13] Puzzle Réflexion et Aventure en 3D [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Direction One Piece 2 ::  :: DOP ART :: Écriture-