Partagez | .
 

 Aura : Maryuuinkouga Saigo no Tatakai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sexe : Masculin Messages : 4499
Date d'inscription : 01/07/2016
Âge : 19
Localisation : Dans le pays des merveilles avec Alice
Emploi/loisirs : /
Humeur : Calliope la plus belle ♥

MessageSujet: Aura : Maryuuinkouga Saigo no Tatakai   Mer 4 Jan - 8:40


Titre alternatif : Aura : Koga Maryuin's Last War
Titre original : Aura: Maryūinkōga Saigo no Tatakai / AURA~魔竜院光牙最後の闘い~
Pays :  Japon
Format : Film
Origine : Light Novel
Date de sortie : 13/04/2013
Saison : Printemps 2013
Thème : Ecole
Genres : Comédie - Drame - Romance - Surnaturel
Durée : 1h23
Studio d'animation : AIC A.S.T.A.
Site web officiel : Lien


Trailer :


Salutations bande de Dopiens,
Aujourd'hui, on se trouve pour parler du film d'animation japonaise: "Aura : Maryuuinkouga Saigo no Tatakai". Alors, je précise que ça va pas être comme mes fiches de d'habitude, très précis et carré. Je vais plutôt parler de ce que j'ai envie sur cet animé, et je vais partir d'autres fois sur ce format, prenant moins de temps et ne me demandant l'aide graphique de personne, ce qui est très décourageant de devoir attendre les autres. Après si vous voulez m'aider pour de futurs projets, prévenez moi par MP, Skype ou autres.

Tout d'abord, on va parler des choses assez classiques de l'animé, donc la musique, l'animation et tout ce qui est plus du niveau technique.

Ensuite, on va plutôt se diriger vers l'ambiance, l'histoire et tout ce qui touche à la drame narrative.

Et enfin, on va parler beaucoup plus du message derrière l'animé.

Le tout parsemé de ce que j'ai envie de parler, les première choses qui me viennent à l'esprit,...


Vous êtes prêts? Bien sur, sinon vous aurez déjà quitté le topic.

Au niveau de tout ce qui est technique, je vais pas en parler des heures et des heures. En effet, même si l'animé est assez bon niveau animation, cela reste assez classique. Il a un bon niveau mais ne se démarque pas des autres. Ce qui est enfaîte le cas pour la majorité de ce qui touche au niveau plus techniques de l'animé.
Mais bien sur, j'en aurais pas parlé si il avait une exception. On va parler de ce qui touche au musique. Mais je précise avant tout, même si celle-ci est vraiment bonne, c'est loin de vous envoûter au point de devenir les OST du siècle. Enfaîte, ce qui fait que la musique m'a un peu attiré, c'est qu'on part sur une musique principalement orchestrale, et ça change de ce qu'on a d'habitude. Ce qui fait donc une petite surprise, et déjà un bon petit point pour l'animé même si les OST ne sont pas des OST du feu de dieu.

Pour la seconde partie, j'introduis quand même un léger synopsis qui ne spoile rien par rapport à d'autres que j'ai pu voir sur d'autres sites:

Ichirō Sato, un lycéen se rend compte qu'il a oublié son livre à l'école. Alors qu'il est en train de s'y faufiler au beau milieu de la nuit il fait la rencontre d'une magnifique jeune fille. La fille se dit être une sorcière et venir d'un monde parallèle.

Donc, ici, on va avancer assez lentement, pour la simple et bonne raison qu'en dire plus, enfaîte c'est spoiler et gâcher la surprise que vous réservent l'animé.
Je peux donc vous dire tout simplement, que pour cela, laissez vous aller et ne regardez rien sur internet. L'animé a une grande originalité pour quelques points, mais pas tous, mais ce serait bête de gâcher les plus grands points positifs de ce film d'animation.
Pour faire simple, laissez vous porter par les surprises que vous réserves l'animé et de la manière dont celle-ci ont été ficelé.

Et enfin, on va partir sur une autre partie assez importante qui est comme la seconde partie. En parler, c'est spoiler l'animé. C'est un peu ça le côté vicieux de cet animé. Soit on en parle mais ça spoile, soit on en parle peu mais ça reste assez flou.
Pour faire simple, l'animé possède un message très fort, qu'on peut surtout comprendre à la fin du visionnage qui peut faire réfléchir. Et même si il utilise un exemple japonais, la thématique touche aussi nos régions. C'est clairement une thématique assez mondiale.
Après je peux pas vous la citer sinon ça gâche la surprise.

En conclusion, j'en dis assez peu pour cet animé mais vraiment, ce film d'animation est très bon. Ce n'est pas le film du siècle mais j'ai réellement passé un bon moment après, et ça fait réfléchir après l'avoir visionné.
En plus, il part sur une bonne touche d'originalité avec la musique, et les quelques surprises que vous réservent l'histoire de l'animé, même si c'est dommage qu'il n'a pas été plus loin. En effet, on a des surprises, mais la ligne de base, une fois qu'on a compris derrière les surprises, ce qui va se passer. Pour faire simple, il se démarque de la masse mais il aurait pu aller plus loin dans sa démarche. C'est ce qui est dommage, sinon il aurait pu être excellent.

Et c'est comme ça qu'on se quitte pour ce topic. Alors n'hésitez pas à me dire si vous voulez plus de topics comme celui-ci, plus rapide, moins travaillé mais où je pourrais parler des animés qui sont des surprises mais pas des chefs d’œuvres, selon moi.

N'hésitez pas à sauter voir ce film d'animation, surtout. Et au revoir aussi.





Merci Hanyu et Larmounette. ♥️

Merci à toi bel inconnu !!! Ma plus belle signature !!!

Cadeau:
 

Kirua :
 

Larme :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexe : Féminin Messages : 1595
Date d'inscription : 02/07/2013
Âge : 21
Localisation : A Panem... ♥
Emploi/loisirs : Chasseuse de prime

MessageSujet: Re: Aura : Maryuuinkouga Saigo no Tatakai   Lun 2 Avr - 17:42

Alors alors !

Comme c'est le premier film d'animation japonais que je regarde depuis des années (Ghibli exceptés) je ne peux pas vraiment faire de comparaison. Je vais donc juste dire ce qui m'a plu dans ce film.

Tout d'abord, le thème. C'est l'histoire d'une jeune fille qui vit dans son propre monde et qui fait totale abstraction du monde réel et des autres. J'ai beaucoup aimé ce personnage qui sort de l'ordinaire, au sens littéral du terme. Après, le fait qu'elle soit totalement immergée dans son monde et que cela la coupe des autres, j'ai trouvé cela un peu dommage. Mais le fait qu'elle assume entièrement sa passion et qu'elle la vive, je trouve ça vraiment super, elle n'en a pas honte, elle ne s'en cache pas et je trouve ça admirable.

La seconde chose que j'ai beaucoup appréciée, et qui est reliée au premier point, c'est la question du harcèlement scolaire. Cette jeune fille, parce qu'elle a une passion et une vision du monde différente de celles des autres se retrouve maltraitée par ses camarades. On a toute une partie là-dessus et j'ai trouvé le sujet bien abordé et qui donne à réfléchir.

Le troisième point que j'ai apprécié, c'est la relation entre les deux personnages principaux. Ils se retrouvent liés l'un à l'autre, d'une manière assez étrange. Ce ne sont pas vraiment des amis, ni vraiment un couple, ils ne rentrent dans absolument aucune case. Pourtant, ils s'apportent mutuellement quelque chose et j'ai trouvé leur relation très belle.

Pour conclure, je dirais que j'ai passé un très bon moment devant ce film d'animation et que ça m'a fait plaisir de renouer avec ce monde.


Find your voice. And when you do, fill the damn silence



Merci Ichi' ♥️


Spoiler:
 


Je t'envoûte en #6666ff
Et je vagabonde en #9900ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aura : Maryuuinkouga Saigo no Tatakai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aura : Maryuuinkouga Saigo no Tatakai
» Aura : Maryuuinkouga Saigo no Tatakai
» Y'en aura pas de facile
» QUI EN AURA LA PLUS GRANDE TAILLE
» C'EST PAS SORCIER HARRY LE 7EME LIVRE N'AURA PAS LIEU de Gordon Zola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Direction One Piece 2 ::  :: Shōnen-